Edora

/

Activités / Dossiers

/

Bilan 2018 et perspectives 2019

/

Flexibilité, réseaux, marchés

/

Communautés d’énergie renouvelable

Communautés d’énergie renouvelable

CONTEXTE

  • Sous l’impulsion du nouveau Gouvernement, le Parlement a adopté un cadre décrétal visant à favoriser le développement des communautés d’énergie renouvelable.
  • Initialement intitulé « cadre pour le développement de l’autoconsommation collective », le cadre a évolué notamment suite à l’adoption de la nouvelle directive européenne « énergie renouvelable » recast.

ENJEUX

  • La transition énergétique va de pair avec la décentralisation des moyens de production au caractère plus diffus, la recherche de l’équilibre consommation-production au niveau local et l’autoconsommation, et le souhait de certains consommateurs d’être plus autosuffisants.
  • Les micro-réseaux d’énergie renouvelable sont au cœur de cette transition. Ils permettent la mise en œuvre de solutions en efficacité énergétique, en renouvelable, en flexibilité de la demande, en moyens de stockage et toute forme d’intelligence en matière de gestion et consommation de l’énergie.
  • Les communautés d’énergie renouvelable seront un acteur important du marché de l’énergie, elles doivent être favorisées tout en maintenant une solidarité dans les coûts de réseau et des obligations de service public.

POSITIONNEMENT D’EDORA

  • EDORA a participé en septembre 2018 à la consultation préalable menée par la DGO4 énergie. Elle a remis un document reprenant ses recommandations principales.
  • EDORA, de manière conjointe avec la FEBEG, a ensuite rédigé un avis sur le projet de décret « autoconsommation collective », L’avis porte principalement sur le cadrage du rôle dévolu aux GRD (facilitateur), sur les principes d’application du tarif spécifique et sur l’importance de la simplification administrative du régime d’autorisation.
  • EDORA a également rappelé que les communautés d’énergie renouvelables pouvaient être mises en place tant via le réseau général qu’à travers les réseaux privés, moyennant une compensation éventuelle.

PERSPECTIVES ET PLAN D’ACTION

  • Le cadre décrétal balisant l’émergence de communautés d’énergie renouvelable a été adopté fin avril 2019; il s’agira maintenant de rédiger les arrêtés d’exécution mettant en place des modalités concrètes d’application. Celles-ci devront tenir compte des nouvelles directives européennes (renouvelable et market design).
  • EDORA poursuivra son travail de veille à travers le comité de pilotage du projet-pilote e-cloud, et s’impliquera activement dans les consultations qui seront menées dans le cadre des arrêtés d’exécution.