Edora

/

Activités / Dossiers

/

Bilan 2018 et perspectives 2019

/

Flexibilité, réseaux, marchés

/

Plan de développement d’Elia

Plan de développement d’Elia

CONTEXTE

  • Elia a publié son projet de plan de développement du réseau de transport 2020-2030 (volet fédéral), l’a soumis à consultation du public du 15 octobre au 15 décembre 2018.
  • La vision d’Elia consiste principalement à renforcer le réseau 380 kV interne à la Belgique, et à venir y greffer de nouvelles capacités d’interconnexions avec l’étranger. En matière de production décentralisée, Elia prévoit des renforcements de réseau en tenant compte de l’accès flexible, ainsi que la création de hubs de 30-36 kV.

ENJEUX

  • Anticiper les renforcements de réseau afin d’accélérer le rythme de développement des énergies renouvelables décentralisées.
  • Prévoir des investissements de réseau présentant un bon rapport coût/efficacité et permettant d’accroître le bien-être sociétal.

POSITIONNEMENT D’EDORA

  • EDORA s’est associée avec la FEBEG, ODE Vlaanderen et BOP pour remettre un avis dans le cadre de la consultation d’Elia.
  • Cet avis s’interroge sur les risques de surdimensionnement du réseau, notamment au niveau des interconnecteurs, et pointe l’importance de consacrer en priorité les moyens à l’optimisation des infrastructures existantes et à la résolution des points de congestion internes en moyenne tension.

PERSPECTIVES ET PLAN D’ACTION

  • Le plan de développement d’Elia a été approuvé par la Ministre fédérale de l’énergie le 30 avril 2019. Parmi les projets les plus importants repris dans le plan, on retrouve deux nouveaux corridors électriques : Ventilus (entre Zeebruges et Avelgem) et Boucle du Hainaut (entre Avelgem et Courcelles).
  • EDORA sera attentive aux mesures précises ayant fait l’objet de l’approbation, et à la mise en œuvre du plan, notamment via sa participation au Users’ Group d’Elia.