Edora

/

Activités / Dossiers

/

Bioénergies

/

Plan Biomasse

Plan Biomasse

CONTEXTE

  • Parce qu’elle peut être stockée et/ou convertie (en biogaz, biocarburant ou électricité), la biomasse, issue de résidus de bois, de cultures dédiées ou de déchets agricoles et ménagers, est une source d’énergie polyvalente, modulable et même stockable, complémentaire des autres sources d’énergie renouvelable.
  • Les bioénergies représentent 73% des énergies renouvelables produites en Belgique (75% en Wallonie), dont la moitié environ à partir de bois, et touchent directement les trois secteurs énergétiques : électricité, chaleur-refroidissement et transport.

ENJEUX POUR LE SECTEUR

  • En Wallonie, la biomasse offre de belles perspectives de substitution aux combustibles fossiles importés, de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de soutien de l’activité économique en zones rurales.
  • L’exploitation des bioénergies nécessite cependant un encadrement et un monitoring adéquats, afin d’en développer les gisements locaux, d’en stimuler le déploiement et d’en optimiser les retombées positives, et ce, tant au niveau des gisements mobilisables (pratiques sylvicoles et agricoles, distances parcourues), qu’au niveau de leur conversion (qualité de la combustion et débouchés divers).
  • En dépit de leurs nombreux avantages, les bioénergies ont encore besoin de mécanismes de soutien adéquats pour être concurrentielles dans le contexte actuel.

POSITIONNEMENT D’EDORA

EDORA plaide pour un Plan de développement Biomasse 2020-2030 incluant :

  • Un inventaire détaillé des gisements pertinents disponibles
  • Une séparation stricte des déchets organiques et des ordures ménagères
  • Le déploiement progressif d’unités de biométhanisation sur l’ensemble du territoire
  • Une stratégie pour l’utilisation du gaz renouvelable en Wallonie
  • La promotion active du bois dans la construction en synergie avec le bois-énergie
  • Un mécanisme de soutien au gaz renouvelable, afin de renforcer la filière
  • L’activation du soutien direct (en €/MWh) à l’injection de biogaz
  • Un cadre pour le soutien au biogaz carburant

PERSPECTIVES ET PLAN D’ACTION

La mise en place d’un nouveau gouvernement, l’intérêt croissant des citoyens pour les enjeux climatiques et la transition énergétique, et la finalisation du PNEC offrent un contexte propice au développement de politiques plus volontaristes en matière de bioénergies.