Edora

/

Activités / Dossiers

/

Bioénergies

/

Réseaux de chaleur

Réseaux de chaleur

CONTEXTE

  • Alors qu’ils desservent déjà plus de 50% des foyers dans 7 pays de l’UE, les réseaux de chaleur, toutes sources de chaleur confondues, sont encore relativement rares dans notre pays.
  • Le Gouvernement a initié un projet de décret cadre pour le développement des réseaux de chaleur.

ENJEUX POUR LE SECTEUR

  • La reconnaissance de la contribution essentielle des sources de chaleur verte et des réseaux de chaleur dans l’atteinte de l’objectif et la mise en place de mécanismes de soutien adéquats.

POSITIONNEMENT D’EDORA

EDORA demande :

  • la mise en place d’un cadre de soutien au déploiement de réseaux de chaleur alimentés par des sources renouvelables ou de chaleur fatale, en impliquant plus résolument les pouvoirs locaux.
  • un examen systématique des opportunités d’implantation de réseaux de chaleur, couplés à de la cogénération biomasse ou à une autre source de chaleur verte, pour tout nouveau lotissement ainsi que lors des chantiers de construction ou de rénovation lourde de voiries ou d’équipements collectifs d’une certaine importance.
  • la révision du traitement pénalisant réservé aux réseaux de chaleur dans le calcul de la PEB.

PERSPECTIVES ET PLAN D’ACTION

  • Suivi du projet de décret relatif aux réseaux de chaleur et transposition des éléments ‘réseaux de chaleur’ de la nouvelle directive européenne sur les énergies renouvelables.
  • Afin de pouvoir, dès l’entame de la prochaine législature, sensibiliser un maximum de décideurs politiques, notamment locaux, à l’intérêt des réseaux de chaleur dans la décarbonation de notre système énergétique, EDORA s’associe à ODE Vlaanderen et à l’Ambassade du Danemark pour l’organisation d’un grand événement sur les réseaux de chaleur, à Bruxelles, dans le courant de l’automne 2019.