Edora

/

Activités / Dossiers

/

Communication

/

Séminaire sur la politique ‘énergie’ à Bruxelles

Séminaire sur la politique ‘énergie’ à Bruxelles

Contexte

Le Burden Sharing des objectifs renouvelables belges à 2020 conclus dans la foulée de l’accord de Paris de décembre 2015 impose à la Région bruxelloise de doubler sa production renouvelable entre 2016 et 2020 ;

Cet ambitieux objectif a mené le Gouvernement bruxellois, par le biais de sa Ministre de l’Energie, à mettre en place un ensemble de mesures visant à stimuler le marché.

Pour en connaître plus sur les enjeux et sur ces mesures, EDORA et CMS De Backer ont donné la parole aux « acteurs » lors d’un séminaire organisé le 7 décembre 2016.

Compte-rendu des présentations

La Ministre bruxelloise de l’Énergie a commencé par présenter les objectifs 2020 et la panoplie des mesures envisagées en Région bruxelloise.

Ces objectifs ont été re-contextualisés dans le cadre de L’Union européenne de l’Energie et les perspectives à 2030.

Les dernières modifications du mécanisme de Certificats Verts (CV) nous ont été présentées ainsi que les conditions techniques d’intégration et de raccordement des installations décentralisées de production d’électricité fonctionnant en parallèle avec le réseau de distribution.

Un business case a permis de clarifier certains obstacles au développement de projets et des questions choisies en droit de l’énergie d’illustrer certains contraintes voire obstacles (coopératives, réseaux, CV).

Enfin, le PV intégré au bâtiment (BIPV) reste toujours une réelle opportunité pour une région urbanisée et s’entend comme une solution avant tout architecturale.