Edora

/

Activités / Dossiers

/

Eolien

/

Meilleures techniques disponibles

Meilleures techniques disponibles

CONTEXTE

  • Les nouvelles éoliennes installées ces dernières années en Wallonie sont souvent de plus petites tailles que la moyenne de hauteur des éoliennes installées récemment en Europe.
  • Il en découle que le productible moyen des éoliennes wallonnes n’est pas optimal et que celles-ci ne correspondent pas aux « meilleures techniques disponibles ».
  • Les meilleures techniques disponibles installées en Wallonie faciliteraient l’atteinte des objectifs énergétiques et climatiques wallons et permettraient de diminuer le coût de production éolienne et ainsi le niveau de soutien nécessaire.

ENJEUX POUR LE SECTEUR

  • Meilleur productible et diminution du coût de production éolienne.
  • Participation optimale aux objectifs énergétiques et climatiques régionaux.

POSITIONNEMENT D’EDORA

  • EDORA a obtenu des principaux partis politiques francophones qu’ils en fassent une de leurs priorités énergétiques pour la nouvelle législature.
  • Suite aux demandes d’EDORA, « l’utilisation des technologies les plus performantes » figure bien dans les priorités et engagements énergétiques du nouveau Gouvernement wallon (DPR).
  • EDORA a initié, auprès des principaux ministres wallons, une première réflexion afin de mettre en œuvre cet engagement. Il s’agira d’analyser l’opportunité (juridique) d’opérer une modification ponctuelle du cadre de référence éolien de 2013 ou de développer une « argumentation-type » qui permettrait de déroger au critère de distance aux zones d’habitat de « 4 fois la hauteur de l’éolienne ».
  • EDORA a également plaidé pour un assouplissement de différentes contraintes aéronautiques.

PERSPECTIVES ET PLAN D’ACTION

  • EDORA veillera à la mise en œuvre de l’engagement du Gouvernement wallon d’utiliser les « technologies les plus performantes ».
  • EDORA affinera son analyse juridique quant aux conséquences d’une éventuelle révision ponctuelle du « cadre de référence éolien » et tentera de proposer au Gouvernement une « argumentation-type » de dérogation au cadre de référence de 2013 concernant les distances aux zones d’habitat.
  • EDORA suivra de près la rédaction future des permis à cet égard.