Edora

/

Activités / Dossiers

/

Bilan 2016 et perspectives 2017

/

Flexibilité, réseaux, marchés

/

Flexibilité à Bruxelles

Flexibilité à Bruxelles

CONTEXTE

En décembre 2016, Brugel a publié une étude (20161014-13) et ensuite réalisé une consultation afin d’envoyer des messages aux autorités sur la nécessité de fixer un cadre permettant le développement de la flexibilité en Région de Bruxelles Capitale.

ENJEUX

  • Cohérence entre les cadres régionaux et fédéral en matière de flexibilité;
  • Développement d’un (seul) marché de la flexibilité sur lequel se sourcent différents utilisateurs/demandeurs de flexibilité;
  • Clarification du rôle des acteurs, dont GRD;
  • Gestion indépendante des données;

POSITIONNEMENT D’EDORA

Toute activité susceptible d’être prise en charge par des acteurs de marché ne peut être laissée au(x) monopole(s) (dans ce cas, les Gestionnaires de Réseaux à l’exception de situations d’urgence qui doivent être démontrées de manière transparente). Seules les activités relevant du monopole naturel doivent être laissées aux acteurs régulés/GR. L’évolution du système et de ses composants doit viser l’optimisation du bien-être collectif.

Les GRD ne peuvent ni posséder, ni opérer, ni exploiter d’assets flexibles (stockage, bornes de recharge, DSR,…)

PERSPECTIVES ET PLAN D’ACTION

EDORA suivra de près les développements du côté du régulateur Bruxellois ainsi qu’au niveau Fédéral.