Edora

/

Activités / Dossiers

/

Bilan 2017 et perspectives 2018

/

Flexibilité, réseaux, marchés

/

Codes de réseaux européens

Codes de réseaux européens

CONTEXTE

Les nouveaux Network Codes européens sont, en tant que Règlements, applicables directement au niveau national. Ils prévoient cependant un certain nombre de paramètres “libres”, qui doivent être choisis par chaque Etat membre.Un processus de consultation des stakeholders a été initié par Elia en 2017, afin de définir les paramètres en question et d’adapter le règlement technique fédéral en conséquence. Plusieurs consultations officielles ont été organisées, notamment sur le nouveau règlement technique fédéral et sur le remplacement du contrat CIPU (projet iCAROS)

ENJEUX

  • Les Network Codes imposent notamment de nouvelles règles techniques pour la connexion au réseau des unités de production. Vu la possibilité de choisir certains paramètres au niveau belge, l’enjeu principal pour Edora est de s’assurer que les paramètres proposés par les gestionnaires de réseau sont compatibles avec les spécifications techniques (actuelles ou futures) des équipements disponibles sur le marché.
  • Les Network Codes imposent aussi une nouvelle organisation des échanges de données entre utilisateurs et gestionnaires du réseau, en tenant compte du nombre croissant de petites unités de production. Si elles doivent contribuer à la sécurité du réseau, il est aussi important d’éviter pour elles des surcoût disproportionnés.

POSITIONNEMENT D’EDORA

EDORA a participé aux groupes de travail organisé par Elia depuis 2016 (Users’ Group)

EDORA a contribué aux positions exprimées par les utilisateurs du réseau :

  • Pour iCAROs
  • Pour le règlement technique fédéral (en ligne prochainement sur)
  • La position défendue par EDORA sur la flexibilité dans les réseaux de distribution :
  • Passage de 250kW à 1MW pour la limite entre les unités de production de type A (exigences faibles) et de type B (exigences fortes)
  • Alignement sur les autres pays européens pour les spécifications techniques, afin de garantir l’accès au marché belge pour les fabricants d’équipements
  • Maintien au strict minimum pour les exigences des petites unités de production afin d’éviter les surcoût inutiles (notamment en matière de télémonitoring et télécontrôl

PERSPECTIVES ET PLAN D’ACTION

Le processus continue au niveau fédéral avec encore de nouvelles consultations attendues concernant les Network Codes. Edora suivra également l’adaptation des cadres régulatoires wallon et bruxellois, d’autant plus qu’ils concernent la majorité des unités de production renouvelables.