Edora

/

Activités / Dossiers

/

Bilan 2017 et perspectives 2018

/

Vision énergétique

Vision énergétique

Contexte

En 2016, EDORA a développé une nouvelle vision énergétique avec ODE (fédération flamande des énergies renouvelables). Les deux fédérations ont émis des propositions politiques afin de contribuer de manière constructive au débat sur l’avenir énergétique belge, résolument tourné vers la transition énergétique.

La vision énergétique belge devrait ainsi viser le triple optimum : énergétique, socio-économique et environnemental. Cela signifie notamment déployer prioritairement l’efficacité énergétique, un bouquet renouvelable ambitieux et équilibré et la flexibilité du système énergétique.

Une telle vision est une condition sine qua non et urgente pour le (r)établissement d’un climat d’investissement favorable dans le secteur énergétique.

Dans son positionnement, EDORA plaide pour:

  • une vision énergétique belge intégrée et cohérente;
  • une réforme de la fiscalité environnementale dans le cadre de la politique climatique. Une telle réforme devrait être menée en tant que projet commun par les différents niveaux de pouvoirs en raison des interactions évidentes entre les politiques (ex. fiscalité potentiellement fédérale & efficacité énergétique régionale);
  • une opérationnalisation de la sortie du nucléaire, et de notre sécurité d’approvisionnement électrique, à court et moyen terme;
  • un cadre adéquat pour les acteurs de marché…

Perspectives

Cette vision est notamment défendue dans le cadre des initiatives et dynamiques suivantes :