Edora

/

Activités / Dossiers

/

Photovoltaïque

/

PV industriel et commercial

PV industriel et commercial

CONTEXTE

En 2017, la CWaPE a retardé l’actualisation du coefficient kECO pour le PV > 10 kW. La baisse abrupte du niveau de soutien à partir de juillet 2017 a provoqué un afflux de commandes et de réservations de certificats verts avant cette date. L’enveloppe de certificats verts prévue pour la filière a vite été épuisée, et ce jusqu’en 2019.

ENJEUX

  • Garantir la poursuite de la dynamique d’investissements dans la filière photovoltaïque industrielle et commerciale (PV > 10 kW).

POSITIONNEMENT D’EDORA

EDORA a plaidé vis-à-vis de l’administration, de la CWaPE et du cabinet pour pouvoir utiliser les certificats verts non utilisés des années antérieures ou des autres filières sur l’enveloppe 2017.

PERSPECTIVES ET PLAN D’ACTION

Sur initiative du Ministre de l’énergie, la filière PV > 10 kW a pu puiser dans l’enveloppe de certificats verts inter-filières 2017, au-delà du plafond normalement autorisé (50% du volume de CV de la filière). Cette décision a permis de débloquer les projets photovoltaïques en attente jusque 2020.

En 2018, la filière est confrontée à une baisse importante des niveaux de soutien déterminés par la CWaPE, et à de nouvelles impositions des GRD lors des installations. EDORA plaidera auprès du Ministre pour l’adaptation de certains paramètres de calcul du soutien (notamment le prix de l’électricité auto-consommée), et suivra les démarches de Techlink/Fedelec sur le caractère raisonnable des impositions GRD.