Edora

/

Activités et Dossiers

/

Bâti

Bâti

CONTEXTE

  • Le Paquet Energie Propre comprend une série de dispositions qui concernent spécifiquement les bâtiments et la place des SER dans la PEB, ainsi que le déploiement progressif de bornes de rechargement pour les véhicules électriques (Ves) dans les nouvelles constructions et les immeubles rénovés en profondeur.
  • En décembre 2020, le Parlement wallon a voté un nouveau Décret PEB portant surtout sur l’intégration des SER dans les nouvelles constructions et les rénovations profondes et sur les enjeux liés à l’électromobilité, un décret dont les AGW, actuellement à l’instruction, devraient être approuvés par le Gouvernement wallon avant l’été 2021.
  • En novembre 2020, une mise à jour de la Stratégie wallonne de rénovation a estimé à environ 40% les économies d’énergie réalisables dans le secteur résidentiel d’ici 2050, tout en tablant, dans le secteur tertiaire, sur des bâtiments essentiellement neutres en carbone d’ici 2040.
  • A Bruxelles, la Stratégie de rénovation du Gouvernement table encore et toujours sur une division par 3 ou 4 des besoins en chaleur d’ici 2050.

ENJEUX

  • La généralisation des SER dans le bâtiment, non seulement en cas de construction neuve et de rénovation importante, mais également lors des remplacements de systèmes.
  • Le déploiement d’une infrastructure de rechargement suffisante, dans les bâtiments aussi bien résidentiels que non résidentiels, pour permettre un développement rapide de l’électromobilité.

POSITIONNEMENT D’EDORA

  • Dans le cadre de l’élaboration des arrêtés d’exécution relatifs au décret wallon sur la PEB, EDORA continue de défendre :
    o des normes d’intégration des SER dans le bâtiment, sur site ou à proximité (réseaux de chaleur, communautés d’énergie renouvelable), non seulement en cas de construction neuve et de rénovation profonde, mais également lors des remplacements de systèmes,
    o un taux de remplacement accru des anciens systèmes de chauffage, assorti d’un calendrier de sortie progressif mais clair des systèmes de chauffage recourant aux combustibles fossiles, en faveur de solutions axées sur les énergies renouvelables,
    o une infrastructure de rechargement dès 5 places de stationnement, dans les immeubles neufs et lors des rénovations importantes, et davantage de points de recharge dans les immeubles non résidentiels.

PERSPECTIVES ET PLAN D’ACTION

  • Suivi des arrêtés d’exécution du décret wallon sur la PEB en ce qui concerne l’intégration des SER et des infrastructures de recharge dans le bâti.
  • Dialogue constructif avec la Région de Bruxelles-Capitale concernant sa propre réglementation.
  • Suivi des mesures relatives aux SER et aux bâtiments dans le Plan National pour la Reprise et la Résilience et dans le plan « Get Up Wallonia ».